Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Lancer l'impression du document.Enregistrer cette page dans vos favoris.

Le Parcours de scolarisation, de formation ou de soins

La loi du 11 février 2005 a posé le principe de la scolarisation en milieu ordinaire chaque fois qu'elle est possible.

Les parents doivent adresser à la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) toute demande concernant la scolarisation ou la formation d'un enfant ou d'un adolescent handicapé.

La demande peut être faite par les parents à leur initiative ou à la demande du directeur de l'établissement scolaire de l'enfant, si l'équipe qui le suit considère qu'une évaluation de ses besoins doit être mise en oeuvre.

Le projet propre à l'enfant, intitulé Projet personnalisé de scolarisation (PPS), est élaboré en concertation avec un enseignant référent qui fait la liaison entre l'équipe de l'établissement scolaire, la famille et la MDPH. Le PPS fait partie intégrante du plan personnalisé de compensation étudié par l'équipe pluridisciplinaire de la MDPH. Il peut comporter une orientation vers des dispositifs adaptés relevant de l'Education nationale comme les Classes d'intégration scolaire (CLIS) pour le premier degré, les Unités pédagogiques d'intégration (UPI) pour le second degré.

Le PPS précise si l'enfant a besoin d'accompagnement (auxiliaire de vie scolaire, service d'éducation spécialisée et de soins à domicile) ou s'il a besoin de matériel adapté. Il précise également si le temps scolaire doit être adapté. Si l'enfant a besoin d'une adaptation des conditions de passation des examens, la MDPH transmet cette information au service médical de l'inspection académique qui précise les modalités d'adaptation à organiser.

C'est la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) au sein de la MDPH qui est compétente pour prononcer toutes les orientations quelles qu'elles soient et pour définir les besoins en accompagnement humain et matériel.

Si la scolarité en milieu ordinaire n'est pas possible, la CDAPH peut prononcer une orientation vers un établissement spécialisé.

A Yzeure

    Château de Bellevue
    Rue Aristide Briand
    03400 Yzeure
    Tél. : 04.70.34.15.25
    Fax : 04.70.34.15.26

A Montluçon

    Antenne du Conseil départemental
    11 rue Desaix
    03100 Montluçon
    Tél. : 04.70.34.15.00
    Fax : 04.70.03.85.80

A Vichy

    Antenne du Conseil départemental
    71 allée des Ailes
    03200 Vichy
    Tél. : 04.70.34.15.50
    Fax : 04.70.96.53.71